4/ La déco 3D en pâte de modelage naturelle (ou pas)

Publié le par Pâte à Clou

Comme son nom l’indique, elle a un devant, un derrière, et deux cotés… Du coup, il faut savoir appréhender les volumes. Mais ça s’apprend, et surtout, ça se pratique.
Mon rêve serait de prendre des cours de modelage, mais pour le moment, je n’en n’ai pas la possibilité.

On fait donc avec ce qu’on a, en regardant les tutos photos, les tutos vidéos, en disséquant le moindre modelage réussit chez les autres, et en posant des questions, plein, beaucoup… ENORMEMENT de questions !

Mais modeler, c’est une chose, conserver et faire tenir son modelage à l’endroit sans qu’il s’écroule, c’en est une autre.
Comment fait-on ?
En général le modelage est fait avec de la pâte à sucre, à laquelle on a ajouté un agent durcisseur, sous forme de tylose (ou CMC) ou de gumpaste. Cela permet à la pâte à sucre de sécher plus vite, sans s’affaisser. On peut également utiliser de la gumpaste pure, notamment pour modeler des fleurs.

Cependant l’agent durcisseur N° 1 reste le temps de séchage. Et lorsque la pâte à sucre est sèche, elle est dure et cassante.
Et donc… on ne la mange pas !
Non !
Même si stockée à l’abri de la poussière, non !

En plus de ça, pour renforcer le modelage, il arrive d’utiliser une structure interne faite au choix, de fils à fleurs, de cure-dents, de piques en bois…
Envie de croquer là-dedans ? Non !

Sommes-nous d’accord pour dire que si l’on ne mange pas le modelage, il finira soit à la poubelle, soit dans la vitrine poussiéreuse de mémé, en souvenir du 1er anniversaire de son arrière petit-enfant ?

Partant de ce principe, inutile d’utiliser de la pâte à sucre à 10 euros le kilo comme celle que j’achetais avant. Mieux vaut prendre une pâte bon marché, peu importe son goût, du moment où elle se modèle facilement.

Quid de ma pâte à sucre naturelle? Elle passe pour du 2D mais c'est un peu plus risqué pour du 3D.
Et puis je trouve ça dommage d’utiliser des fruits et des légumes pour qu’ils finissent à la poubelle… Oui, parce qu’on ne met pas de colorant chimique dans une pâte naturelle hein ?! Cornegidouille ! (Oui… j’aime beaucoup cette expression...)

Mais alors, bon sang d’bonsoir, est-ce que c’est impossible de modeler, si l'on souhaite éviter l’utilisation de l’huile de palme ?

Eh bien non chers amis ! Ce n’est pas du tout impossible ! A une condition : être résolu à ne pas manger le modelage.
Pour la petite histoire, je suis une grande consommatrice de bicarbonate de soude.
Saviez-vous que c’est un ingrédient absolument magique ? Il fait changer la couleur du chou, d’autres aliments et même des dents ! C’est également un déodorant 100% efficace et non toxique. Entre autres. De nombreux sites lui sont consacrés, dont un sur lequel j’ai trouvé une recette (http://www.monbicarbonate.fr/) que je vous propose, en vidéo.

 

Et voilà un petit topping de Noel en pâte de modelage naturelle !

 

N’est-ce pas merveilleusement merveilleux ?

Alors on récapitule :

  • Cette petite patounette est naturelle et ne contient pas d’huile de palme,
  • elle est totalement appropriée au contact alimentaire et non toxique, et peut donc être manipulée par les petites mimines qui veulent pâtisser comme nous avec NOS ustensiles ^^
  • elle est souple et malléable comme de la pâte à sucre : exit la tronçonneuse pour prélever un morceau de gumpaste,
  • elle est absolument immangeable : adieu les modelages qui disparaissent, croqués par un petit gourmand qui passait par là…
  • elle durcit à température ambiante en moyenne entre 24 et 48h et ne nécessite aucune cuisson
  • elle est très bon marché en comparaison d’une gumpaste classique. Il faut compter environ 0,56 € le pain de 250 g contre 3,50 € pour une pâte industrielle
  • on peut l’utiliser pour toutes les activités de modelage, sans distinction : décors de gâteaux, pâte à modeler pour les enfants,  fabrication de petits objets, bijoux…
  • elle se peint ou se teint dans la masse avec des colorants alimentaires si on l’utilise en contact alimentaire, ou avec de la gouache ou de l’acrylique pour les autres utilisations

Attention ! Chargée d’humidité, elle n’est pas miscible avec la pâte à sucre industrielle, mais peut l’être, dans une certaine mesure, avec la pâte à sucre naturelle.

Publié dans décoration, tutoriel

Commenter cet article