Les sablés vegan

Publié le par Pâte à Clou

Période de Noel oblige, les sablés sont de retour !

Cette année, plus que toute autre, j'ai souhaité réaliser des sablés sans les deux allergènes les plus fréquents chez les enfants, à savoir le lait de vache et les oeufs...
En effet, l'association "Un gâteau, un sourire" dont je fais partie, a fait appel à ses fées et mages-sourire pour confectionner des sablés destinés à des enfants malades ou en situation de handicap.
Bonne raison donc, d'autant que mon petit allergique est maintenant en âge de réclamer les biscuits qu'il me voit préparer...

C'était une grande première pour moi, puisque jusque là, je faisais des sablés aux oeufs et au beurre, couverts d'un glacage royal classique.
Mais pour des raisons d'hygiène, l'association nous a demandé de les décorer en pâte à sucre.

Autant vous dire que plusieurs tests (de pâte à sucre) sont passés à la poubelle... En revanche, pour la recette, ca a collé de suite.
C'est pourquoi je vous la propose ici, car dorénavant, allergie ou non, je n'utiliserai plus que celle-ci !

Pour une cinquantaine de sablés (d'environ 5 cm, emporte-pièces classiques métalliques qu'on trouve chez Cora ou Leclerc)

300 g de farine
200 g de margarine végétale (St Hubert bio)
100 g de sucre roux ou blond
2 cuillères à soupe à peine bombées d'épices à pain d'épices
1 pincée de sel

1/ On mélange tous les produits secs, on ajoute la margarine, et on malaxe jusqu'à pouvoir former une boule
2/ On étale la pâte sur environ 3 mm d'épaisseur
3/ On préchauffe le four à 160°c, chaleur statique
4/ On découpe à l'emporte-pièce et on dispose sur du papier sulfurisé sur la plaque de cuisson
5/ On fait cuire 15 min, puis on laisse refroidir avant de les retirer de la plaque pour les décorer 

Pour moi cette recette n'a que des avantages :
- elle est sans allergène
- elle est extrêmement rapide et facile, un jeu d'enfant pour les enfants justement !
- ultra simple à mémoriser (300-200-100)
- peu sucrée, et peu grasse en bouche (y'a qu'à voir le sulfu, aucune trace !) avec un goût subtil. : le décor, qu'il soit en pâte à sucre ou en glacage ne viendra pas alourdir un biscuit déjà trop sucré et/ou trop gras.
- ne se déforme pas à la cuisson.  Il faut compter une légère rétractation, ce qui permet une jolie couverture en pâte à sucre
- biscuits solides, idéal pour être transportés

 

Et puis dans la foulée, je me suis dit que ca serait sympa de faire quelques sablés pour les personnes âgées du quartier (celles qui sont sympas hein.. qui font toujours un petit signe de la main quand on passe, disent que le chien, ou le petit, ou les deux sont très mignons, et qui nous montrent les plantations de leur jardin...), mais voilà je suis tombée en rade de margarine végétale. J'ai décidé de la remplacer par du beurre. 

Alors on prend les mêmes quantités que pour la recette citée plus haut, et on ajoute 3 cuillères à soupe de lait. Comme je n'ai pas de lait de vache chez moi, j'ai mis du lait de riz (ou soja, ou amande), et je me dis que de l'eau de fleur d'oranger aurait pu convenir également.. à tester...

Le résultat est presque équivalent, si ce n'est que les biscuits sont plus cassants, et plus gras en bouche.

Publié dans recette, vegan

Commenter cet article