5/ Les cakeboards et plateaux de présentation

Publié le par Pâte à Clou

Un cakeboard, c’est un petit plateau en carton renforcé, généralement rond, et recouvert d’une sorte de papier aluminium.
On pose son gâteau dessus pour le transporter, mais aussi parce que c’est un peu joli (plus que l’assiette à mémé qui trône dans la vitrine à côté du modelage hein… ) et parce que ca permet aussi d’ajouter une petite touche de déco finale.
Pas de mystère : un cakeboard couvert de pâte à sucre, ca fait plus fini qu’un cakeboard nu.

Normalement, si le diamètre du cakeboard est légèrement supérieur à celui de votre gâteau, il suffit de poser la pâte à sucre dessus, et ca tient tout seul. Mais par sécurité vous pouvez passer un pinceau légèrement humide sur le cake board pour vous assurer de l’adhérence de la pâte à sucre. Encore une fois, pas besoin d’une pâte à sucre hors de prix pour faire ca. La pâte du cakeboard est irrémédiablement fichue.
Et pour finir la finition, on peut ajouter un joli ruban sur le pourtour du cakeboard, pour cacher sa tranche (environ 1cm).

Les plateaux, quant à eux, sont de graaaaaands cakeboards, qui me permettent de représenter « plus ». Une scénette, un paysage… J’utilise au besoin des tablettes de meuble ou je demande à mon Leroy Merlin préféré de me découper des plateaux sur-mesure. Un bon coup de lavette et de produit vaisselle, un bon séchage, et c’est parti mon kiki.
Au choix, on le couvre avant, en humidifiant légèrement sa surface, puis une fois sec on vient poser notre gâteau lui-même posé sur une semelle (au minimum) ou un cakeboard, ou alors on pose d’abord le gâteau avec sa semelle et son cakeboard et on vient construire le décor autour…

 

Publié dans décoration

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article